• "Les "surdoués" et les autres. Penser l'écart." livre

    La différence de la "pensée surdouée" avec la pensée "neuro-typique", serait de questionner le sens avec une intensité bien plus grande, et en particulier tout ce qui fait évidence pour les neuro-typiques ...
    Avec une sorte d'incapacité fondamentale à prendre son propre rôle au premier degré, quand les neuro-typiques y adhèrent sans aucune arrière-pensée ...
    D'où la complicité de surdoués qui se rencontrent, dans cette interrogation sur, et le constat de cette distanciation permanente d'avec tout discours normatif, et enfermement dans un rôle quel qu'il soit ...

    Ce livre soulève aussi la possibilité qu'un individu pourrait avoir un "fonctionnement surdoué", dans certains domaines, et pas dans d'autres, et que les circonstances de vie pourraient inhiber ou au contraire, amener des personnes à ce fonctionnement ...
    Le "chamane" serait un peu le surdoué du "passé", au sens où c'est lui qui amènerait les évolutions nécessaires à l'éternelle répétition d'une culture dominée par les neuro-typiques ...

    Et il interroge enfin le discours "dominant", forcément "neuro-typique" et normatif sur les surdoués, dans un référentiel qui leur est défavorable ...
     
    Quelques réflexions tirées de ce livre que je n'ai pas encore fini, un peu ardu, mais passionnant quand aux perspectives qu'il dégage sur nos fonctionnements, et notre rôle dans la société ! ;) :)

    « "Cette chose ..." "Les "surdoués et les autres. Penser l'écart." Livres.L'amour n'a pas besoin .... Fonction "phatique" du langage ... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :