• Les hommes, Dieu et les catastrophes.

    A propos du 11 Septembre, et du fait que ce serait parce que les hommes se détournent de Dieu que ce genre de situations arriverait ...


    Est-ce que c'est "le boulot" de "Dieu" d'empêcher les con........ies humaines ?

    Est-ce que chacun d'entre nous, qu'il croit en Dieu ou non, n'est pas, à un degré ou un autre co-responsable de ces folies, et des injustices qui en sont les causes ?

    Est-ce que ce n'est pas le boulot de chacun d'entre nous, à l'endroit où il est, avec les moyens qui sont les siens, de lutter contre les causes, en lui-même, de telles situations ?

    Pour les catastrophes, je rappellerai la réponse d'un jeune moine tibétain à qui une dame bien intentionnée demandait ce qu'il pensait de l'invasion du Tibet par les chinois :

    "Action and réaction are taking place." (Action et réaction prennent place (se produisent)).

    Oui, de telles catastrophes sont la conséquence de multiples facteurs, tous fondés sur l'incompréhension de soi-même et de l'autre, le manque de compréhension et de compassion, le refus de reconnaître sa souffrance, sa fragilité, et la projection du "mal", du "mauvais" sur l'autre, la foi aveugle en une conception très limité du bien et du mal ... Tout cela appliqué à l'échelle de millions d'individu, et créant ainsi des idéologies de société totalement bancales ... et des forces inconscientes extrêmement puissantes ...

    Et Dieu dans tout cela ? Que l'on y croit ou pas, n'a guère d'incidence ... Mais quel exemple donnons nous dans nos vies, à nos enfants, nos collègues, nos amis ? ... Quelles sont les valeurs que nous manifestons VRAIMENT ?

    LA est la question. Vraiment. Amicalement.

    « L'illusion d'un "progrès" vers le bonheur ...Mille fois sur le métier. Attente et joie. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :