• Le Paradis et nous ! Chemin et sens de notre vie.

    ... J'étais malheureux et souffrant ... Convaincu que la vie avait un sens et désespérant de le trouver, avec parfois des moments où l'évidence de ce sens, de la justesse et de la merveille de la vie, me tombait dessus, terrible, immense, ou fragile comme un pétale de rose, la flamme d'une bougie au cœur d'une tempête ... , et dans l'heure, la journée ou le mois qui suivait, ce sens, cette évidence m'échappait à nouveau ...
    J'ai mis des années à reconnaître, à nommer, à comprendre ma fragilité, et mes failles, mais aussi la force qui me faisait supporter cette vie et ces épreuves ...

    Après cette reconnaissance, un tournant très important est venu quand j'ai compris que cette fragilité et ces failles avaient besoin d'amour.
    J'ai compris que l'être qui les vivait n'était pas "mauvais par nature", mais au contraire était porteur d'une lumière (conscience).
    Que s'il existait, c'est qu'il a été voulu par une énergie, par l'Univers, par ce que vous voulez, mais une immense force d'amour, de vie et de joie, qui dépasse le "je" mais s'exprime en lui ! ...
    Que, si j'ai été voulu, j'étais digne, quelles que soient les images, et la négativité qui me traversaient, digne, beau et vivant, par nature ... qu'en tout état de cause, je n'avais pas à juger, ni à avoir peur, de ce qui se passe en moi ... Et que tôt ou tard, dans un instant ou dans dix ans, cela prendrait sens, évoluerait ...
    Que l'amour est ma source, et qu'il est aussi ma destination !
    Que tout le/les manques de ce jour préparent mon âme, à mieux accueillir ce qu'elle porte en elle de plénitude ...
    Comment une conscience pourrait-elle vraiment apprécier le paradis,si, de toute éternité, elle est noyé en lui ?
    Oui, le paradis, nous l'avons connu, nous le portons en nous ... Mais pour le vivre en pleine conscience, pour l'éprouver goutte à goutte, instant par instant, dans toute son infinie richesse et beauté, pour en reconnaître pleinement la nature, qui est une fantastique énergie d'amour ...
    pendant un moment, une vie ou 100 000, nous "devons" (avons choisi à un certain plan de conscience d') en perdre la conscience.
    Cela nous donne "existence" et notre âme, tout notre être à travers les épreuves de la nuit qu'il traverse, apprend à se tendre vers lui, apprend à aspirer à lui.
    Notre être apprend/découvre l'attente, l'écoute, la prière, l'espérance, apprend la vie, découvre et traverse toutes les formes d'illusions, tout ce qui n'est pas le paradis ...
    Apprenant, cheminant, aimant, l'être particulier que nous sommes, creuse en lui-même, dans la nature de la réalité, dépasse les apparences du manque d'amour, pour (re)découvrir la plénitude et l'amour ...

    ET, en même temps, ce n'est pas dans 10 ans, que cela arrive ! A chaque instant, à chaque moment, ce re-contact avec le paradis, peut se faire ...

    ... Vous avez renoué avec "vous-même". Quelque chose s'est passé ...
    Que ce soit aujourd'hui, demain, ou dans dix ans ... vous le découvrirez !

    ... J'ai fêté un peu tôt votre naissance à cette réalité ! Mais je vois l'être qui se bat, qui chemine, que son manque guide inéluctablement vers sa lumière ... !
    Je l'aime, la lumière est déjà en lui : presque rien, une pirouette, il peut la trouver !
    Il ne peut pas ne pas la trouver !
    Il n'y a ni échec, ni réussite sur ce chemin. Quand on touche la lumière, le poids s'efface, les blessures sont guéries, le temps s'efface, la blessure devient, ce qu'elle a toujours été : Lumière, que nous ne savions pas voir.

    Soyez vous-même, aimer qui vous êtes. Aimer même de ne pas aimer qui vous croyez être.
    Le mystère et la beauté qui sont en vous, vous dépasse, comme ceux de la vie ... mais ils SONT vous.

    C'est si difficile ... et si simple !
    Avec tendresse, avec amitié.

    « La PUISSANCE Divine. La place de l'Homme dans l'Univers.Paradis terrestre ! Tourbillon de joie, sur fond de plénitude. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :