• Le lâcher-prise. La venue de mes expériences mystiques fortes.

    Ce matin, j'ai eu le sentiment d'avoir touché le "point de lâcher prise" , en acceptant de ressentir pleinement l'impasse dans laquelle je me trouvais, avec la violente douleur/brûlure qui s'y cache, et que mes efforts précédents, aussi bien actifs que dans l'écoute, n'avaient pas permis de toucher, de faire évoluer vraiment ...

    Pour moi, c'est toujours un peu, une "bagarre" pour atteindre ce point.

    Souvent je touche un premier lâcher-prise, mais cela ne va pas assez loin ou profond, puis un autre, après le constat que cela ne suffit pas, et que l'impasse perdure, même si cela a un peu évolué, et après un nouvel effort ... Cela peut se produire à plusieurs reprises, sur un temps assez long, avant de toucher vraiment le nœud du problème, de résoudre vraiment la difficulté intérieure, et que s'ouvre un nouvel espace de conscience/perception ...

    Oui, à certains moments, en toute simplicité, nous exprimons le ressenti profond, véridique, la demande essentielle et juste de notre âme ... et alors des portes s'ouvrent, des expériences dont on avait pas idée émergent ... Mais cette expression simple et profonde est souvent difficile à atteindre pour moi !

    J'aime beaucoup ce que tu décris de ton expérience ...
    Personnellement, mes expériences les plus fortes sont venues sans prévenir, en tous les cas, de la manière dont tu en parles ...
    Plutôt une sorte de montée d'intensité, de conscience, l'impression d'être habité progressivement, par une "nécessité intérieure" puissante, forte, plus large que ne peut l'être mon "moi" quotidien, et qui répond en général, à un déséquilibre, un manque au plan humain, relationnel, psychologique ou spirituel, du milieu dans lequel je me trouve ...
    Alors quand cette nécessité monte, monte, en intensité, en présence ... c'est un peu comme si notre conscience ordinaire chevauchait une vague d'une énorme et croissante énergie, qui l'emporte, l'emporte, toujours plus loin, toujours plus large, beau, puissant, simple, évident, multiple, complexe, réel ... Vivant ... Jusqu'à une forme de "dissolution de soi", où "je" est là, mais ne sait plus ce qu'il est vraiment, à la frontière d'un "JE" qui le dépasse ...

    « Pratiques personnelles. Dimension divine et humaine ... Lâcher-prise, changer de perspective. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :