• La mise à mort du travail. Le profit sacré des actionnaires.

    Deuxième épisode (?) hier sur TV5 Monde. Bienvenu chez Carglass !

    "Carglass répare, Carglass remplace !" Les parebrises ! Pas les salariés dont cette société (comme tant d'autres) pourrit la vie, par ses méthodes et ses exigences démentes, inhumaines et méprisantes.

    Ce qui m'a frappé, c'est la démence totale de ce haut manager (le patron de Carglass France) !

    Deuxième épisode (?) hier sur TV5 Monde. Bienvenu chez Carglass !

    "Carglass répare, Carglass remplace !" Les parebrises ! Pas les salariés dont cette société (comme tant d'autres) pourrit la vie, par ses méthodes et ses exigences démentes, inhumaines et méprisantes.

    Ce qui m'a frappé, c'est la démence totale de ce haut manager (le patron de Carglass France) !

    Et nous voyons bien là, le monde que nous promettent toutes ces belles multinationales !

    D'un côté : Manipulations, pressions psychologiques à outrance sur les salariés : soumission totale imposée, déni de soi-même et de sa propre humanité, respect obligatoire de l'autorité managériale, dans tous ses tics et ses tocs ! ...

    Que demande le "bon peuple" pour être heureux ! Quel bonheur : Nous travaillons chez Carglass !

    De l'autre : Auto-justification et déni, chez tous les serviteurs zélés du profit sacré des actionnaires, indépassable, incontournable, magique et bienveillant ! (Croyez moi, ça douille le "service zélé", et ça aide à ne rien voir !).

    Les salariés pressés comme des citrons, sous effectif organisé, primes minables, qui poussent les gens d'une équipe à se mettre la pression les uns sur les autres, dont le montant total est fixe et limité, pendant que les profits eux, ... ils grimpent ! ...

    Ah, Merci aux actionnaires ! Ces merveilleux humanistes vous le rendront bien ... un jour ? peut-être ?

    Carglass, comme toutes les multinationales, est une société de service ... aux actionnaires !

    La réparation de pare-brise est un excellent prétexte à cela !

    Et cher client de cette magnifique société, remerciez le ciel de "l'excellence" du service ! Vous aussi, si ce n'est déjà le cas, vous serez bientôt salarié d'une telle entreprise de philanthropie, où le bonheur règne à tous les étages !

    Heu ... Vous trouvez pas qu'il y a quelque chose qui cloche, vous ?

    Tant de pouvoir à la finance ... Tant de pouvoir à l'argent ... De "moyens riches" crétins, totalement soumis à une idéologie débile. Plus de place pour l'homme. C'est ça le "rêve libéral" ? 

    Suis je excessif ? Pas sûr !

    « "moi", le divin, la sexualité, et le septième ciel !L'Ego, notre "tout à l'Ego", Corneau, Sarko, un piège à éviter »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :