• Imperfection et Bonheur ...

    Bon ... Ne nous racontons pas d'histoires : ce n'est vraiment pas facile d'atteindre le Bonheur !

    Mais vous savez quoi ? Ce ne sont pas nos imperfections, nos manques et nos erreurs qui sont le véritable obstacle !

    C'est, ce sont la/les manières dont nous y réagissons ...

    Prenez "moi", par exemple !

    Quand je constate ou ressens que quelque chose de ne va pas, que mon corps ne réagit pas comme je le voudrais, ou que je me sens totalement impuissant, ou incapable de faire quoique ce soit de bien dans une situation ... qu'est-ce qui se passe ?

    Et bien c'est comme si une "bombe intérieure" explosait : un cocktail détonnant et confus de désespoir, de culpabilité, de colère, de sensations corporelles désagréables et de jugements négatifs sur moi-même (surtout) et sur les autres (un peu), qui aggravent encore plus le mal-être initial ...

    D'où cela vient-il ?

    C'est assez simple : Notre passé, notre petite enfance et notre enfance, voir même avant, sont tissés de situations dans lesquels se sont "enregistrées", "imprimées" dans notre système de réactions émotionnelles, ce genre de "bombes intérieures", remplies de confusions, de peurs, d'exigences contradictoires, de colères rentrées, de souffrances non-dîtes ...
    Alors quand un événement, une situation actuelle, contient un élément, ou renvoie à une émotion d'une de ces "bombes" ... hé bien la mèche est allumée et la "bombe" va exploser !

    La question est alors : Comment faire pour arrêter le cercle vicieux ?

    Est-ce qu'il faut que je me traite encore de nul, parce que la bombe explose ? Évidemment non !
    Est-ce qu'il faut que je me traite de nul, quand je sens que la bombe pourrait exploser, et que je commence à me sentir mal ? Évidemment non ... si je peux faire autrement !

    Et là, si je peux faire autrement, si je peux me donner patience, respect, amour et confiance, si je m'y entraîne ... Hé bien, tôt ou tard, la bombe n'explosera pas !

    La vraie réponse, celle qui guérit, ce n'est évidemment pas, jamais, de se juger soi-même négatif ... C'est toujours de se donner de l'amour, de l'amitié, de la compréhension ... De prendre un peu de distance avec ce cercle de malheur que tous, de manière différente et semblable, nous portons en nous ...

    Il y en a qui disent : ce n'est pas bien de faire ceci ou cela, ce n'est pas bien d'être mal, ce n'est pas bien que la bombe explose, etc. ...
    Mais si je fais ceci ou cela qui est jugé "pas bien", c'est parce que 1 - je ne sais pas que ce n'est pas bien, 2 - peut-être que c'est bien, en vrai, 3 - que même si ce n'est pas bien, c'est que je ne peux pas faire autrement, et alors, de me juger "moi" comme pas bien, cela ne va pas m'aider ! Au contraire, cela va m'enfoncer dans le cercle vicieux de l'accusation et de l'auto-accusation, de la culpabilité et du mépris de moi-même ...

    Je crois qu'il faut laisser de côté, tous ces discours moralisateurs, qu'ils soient critiques (ce n'est pas bien de ...), ou plein "d'injonctions bienveillantes" (ça, c'est superbien, c'est merveilleux de...) car le résultat est le même : La négativité, les critiques, la culpabilité et le mépris de soi-même s'en trouvent renforcer et ce qui est difficile, souffrant en moi n'est pas reconnu, respecté et écouté ... et c'est cela qui conduirait à la guérison ...

    Donc, oui, pour atteindre le Bonheur, il faut se connaître et se réconcilier avec soi-même ! Il "faut", simple conseil d'ami, peut-être faux et erroné, travailler à ne plus se juger, à ne plus réagir négativement (avec colère, mépris ou désespoir) à nos manquements, à nos mal-êtres, et commencer à y voir l'être souffrant, mais désireux d'aimer et d'être vraiment aimé que nous sommes tous !

    Bonne journée à tous !

    « Mon chemin vers le Bonheur ...Tendresse pour ... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :