• ICI et MAINTENANT, le Bonheur !

    Je suis joie, je suis peine,
    je suis doute, je suis foi,
    je suis solitude, je suis entouré,
    je suis colère, je suis peur,
    je suis hésitant, je suis sûr,
    je suis aise, je suis mal-aise,
    je suis pensée, je suis senti,
    je suis émotion, je suis intuition,
    je suis flot, je suis figé,
    je suis glace, je suis vapeur,
    je suis passé, je suis futur,
    je suis absence, je suis conscience,
    je suis agonisant, je suis plénitude,
    je suis agité, je suis sérénité,
    je suis blessé, je suis entier,
    je suis prétention, je suis humble,
    je suis sagesse, je suis folie
    je suis paix, je suis violence, …

    je suis « MAINTENANT »,
    je suis « ICI », et,
       … bonheur, est …
    simplement.
             ....
    Je suis vent, je suis pluie,
    je suis jour, je suis nuit,
    je suis aube, je suis crépuscule,
    je suis lune, je suis soleil,
    je suis faim, je suis satiété,
    je suis manque, je suis comblé,
    je suis corps, je suis esprit,
    je suis rien, je suis tout,
    je suis mensonge, je suis vérité,
    je suis silence, je suis cri,
    je suis trouble, je suis clarté,
    je suis divisé, je suis unifié,
    je suis désir, je suis éteint, ...

    Mais ICI ET MAINTENANT,
    au cœur de la dualité,
    en son centre et l'englobant,
    palpite une vie, une conscience-présence,
    une Unité intérieure à laquelle rien n'échappe ...
    Cheminant sur les cimes de la présence,
    précipices insensés, de tous côtés,
    chutant sans arrêt, un pas après l'autre,
    avançant dans l'air raréfié
    et plein de lumière,
    vibrant de fragilité, d'amour, de compassion,
    de tendresse, d’intelligence et de folie,
    comme un soleil meurt à chaque nuit,
    ne cesse pourtant pas de vivre,
    et naît, lumineux et resplendissant
    magnifique comme jamais
    à la nouvelle aube, ...
    s'élève quelque chose, au cœur de la perte,
    une bénédiction, une présence, une gratitude,
    un "Alléluia", une confiance, un "Merci",
    au cœur du silence ...

    Tendrement.

    Une chanson ... Trop sombre pour la lumière dont je parle, mais qui résonne de sa nostalgie ...

    « De la souffrance à l'amour "atomique" ...Etre vivant, est une fête ! »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :