• En cas de grande difficulté ...

    Quand on est en grande difficulté, la première chose à faire, me semble être de travailler à reconnaître et accepter que l'on est comme on est :

    Oui, il y la peur ou l'inquiétude, oui, il y a la colère, oui, il y a la tristesse ou le désespoir, oui, il y a la fatigue ou le stress ... Si nous avions le pouvoir magique de tout changer d'un coup, nous le ferions ! ;) Mais ce n'est pas le cas. A mon sens, il faut travailler à reconnaître les émotions quand elles sont là, sans les juger, et aussi, sans se juger ..

    Car personne n'est mauvais d'éprouver les émotions qui le traversent. Si nous avons ces émotions en nous, elles viennent de l'insécurité affective, des blessures et des difficultés de notre enfance ... Il est hautement préférable de les reconnaître, d'accepter de les vivre, mais ***en se donnant de l'amour*** !

    Un enfant en difficulté, tu ne lui tapes pas sur la tête en lui disant qu'il est nul et mauvais !
    Tu l'écoutes, tu restes présente, tu gardes confiance, en lui et en la vie ...
    Tu lui donnes de l'affection, de la sympathie, peut-être un ou deux conseils mais pas plus ! Essayes de travailler comme cela avec toi-même ...

    Un deuxième élément, utile en ce qui me concerne, quand je suis vraiment en difficulté intérieure, en situation, par exemple, de me sentir mal physiquement, émotionnellement et de ne plus savoir quoi penser, quoi faire, d'être dans une sensation de totale impasse. Il s'agit de se remettre soi, et toute la situation et les gens qui y participent, dans les "mains" d'une "énergie supérieure".

    Chacun nomme cela à sa façon : Dieu, le Divin, l'Univers, l'Amour, le Tao, le Grand Esprit, la Grande Mère, l'Harmonie Universelle, l'Intelligence naturelle du monde, l’Âme du Monde, la Vacuité, le Bouddha de la Compassion, Christ, etc.

    Selon comme on se sent, on peut aussi demander à être éclairer, à éprouver la Lumière et/ou l'Amour ... Il s'agit simplement de se confier, de faire confiance à plus grand que soi, sans attendre de résultat immédiat ... Par moment on peut aussi "craquer", dire, exprimer son désespoir, ou sa colère, ou sa tristesse, ou sa peur ... Mais revenir quand cela est fini, à cette "prière" ...

    Voilà ! ;) Chaleureusement ! <3

    « Anxiété sociale et empathie ... Atypique "trop" sensible/réactif/empathique/bienveillant et "handicapés" sociaux ! »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :