• Comment peut-on croire, que l'on peut être heureux, ou simplement mieux dans sa peau, sans se connaître soi-même en profondeur ?

    Pour être mieux dans sa peau, ne plus subir ce qui se passe en nous, sont nécessaires :

    La conscience, c'est-à-dire une perception de plus en plus juste et précise de nos états et fonctionnements intérieurs, et leurs impacts sur notre niveau de bien-être, l'accroissement ou la diminution de notre stress, etc. ...

    Avec la conscience qui s'approfondit, se développe l'intelligence : Ha, telle chose est en lien avec telle autre, tels émotions suscitent telles pensées, et inversement, et ces "émotions-pensées" en lien avec tel manière de voir le monde, engendre telles autres émotions, réactions intérieures comportements, et cela impacte certains aspects de mon ressenti, mon bien-être ou mon mal-être émotionnel, physique, psychologique ...

    Avec l'intelligence, vient la compréhension : Tout d'un coup, une conscience, compréhension globale, de nombreux éléments/liens perçu par l'intelligence, émerge ! Ha bon sang, mais c'est bien sûr ça fonctionne comme cela !

    A partir de la compréhension, émerge un possibilité d'action efficace : connaissant et les mécanismes de causes et d'effets et les interactions collatérales, dans plusieurs plans, et sur plusieurs niveaux, ayant perçu aussi la nature de certains "dysfonctionnements", et l'erreur initiale, et les erreurs surajoutées qui entraîne le déséquilibre puis le mal-être, et parce que l'on en a une claire conscience, et de leur conséquences douloureuses à termes, nous devenons capable d'interférer et de modifier les processus en cours, d'en installer de nouveau ...

    A partir d'un certain niveau de profondeur, même les forces inconscientes, nous aident ...

    Il est important d'être conscient que, dans ce processus, notre volonté, nos efforts personnels, ne font que la moitié du chemin ...

    Que l'autre moitié est faîte par l'inconscient, qui se manifeste dans les processus intérieurs que nous ne maîtrisons pas, et dans la vie, miroir sans pitié mais aimant, de nos impasses, comme de nos progrès, de notre justesse, de notre humilité, comme de nos aveuglements et de nos prétentions ...

    D'où en ce qui me concerne, une recherche personnelle de plus de 40 ans.

    La recherche de sources fiables de compréhension sur la psychologie, conscience, processus intérieurs psycho-émotionnel-spirituel-corporels, dans tous les domaines qui y touche : toutes les psychologies, spiritualités, "new-age", anthropologie, recherche scientifique sur la conscience, le cerveau, la nature du réel.

    La recherche "permanente" de la justesse des mots. Quand vous avez les mots justes, sur une situation, un phénomène, alors en découle l'action juste. D'autre part, si chacun est conscient que le sens des mots est à la fois universel et personnel, de nombreux malentendus peuvent être évités ... Constater une différence de perception/compréhension, est moins violent que d'accuser l'autre de mauvaise foi, ou d'être débile, ou d'être "le méchant" ... Et une différence irréconciliable assumée sereinement, est une porte ouverte vers une connaissance/compréhension supérieure ...

    Tout ce que j'exprime ici est mon opinion et mon expérience personnelle, et ne s'impose à personne ! ...
    « "Écrire pour exister". film.De l'Univers, de la conscience, de l'énergie, de la matière ! ... »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    jc.schiffmacher
    Vendredi 13 Octobre à 22:51

    Merci Roland car à travers ce texte tu décris avec justesse ce que je vis actuellement. 

    2
    Samedi 14 Octobre à 08:17
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :