• Briser l'Enfant ?

    Ils ont tenté de … briser l’Enfant …
    Comme ma mère, la « thérapeute morte », a fait …
    Même scénario, même schéma, qui brise l’Enfant …
    Éternelle violence de ceux qui n'ont vécu
    que par la carotte et le bâton, ont perdu
    ou n’ont jamais connu, le sens
    de la Lumière, de l'Amour et de la Liberté,
    et la foi qu'en leur cœur, vit
    l'énergie d'Amour et de Joie
    qui embrase la vie, la fait légère et belle !
    Ils sont devenus raisonnables et sages,
    conformes à ce qui fait tourner
    une société malade, en perte d'âme
    sans sagesse, bienveillance ou communauté ...
    Cette violence attendait son heure ...
    Massacre des innocents par ceux
    qui ont été, eux-mêmes massacrés
    ou n’ont jamais eu, d’autres aspirations ? ...

    Quelle secousse cette découverte,
    et ressentir ce puits de douleur et de tristesse :
    la souffrance reçue, et cette souffrance niée
    par ceux-là même qui l'infligent
    et enfoncent le clou, encore et encore,
    et sont sensés, vous aimer ...
    Double douleur, double cri qui se répètent
    d'heure en heure, jour après jour,
    dans l'incompréhension la plus
    totale ...
    et qu'il faut malgré tout, continuer de vivre
    désespéré et faisant semblant,
    d'être vivant à défaut de faire croire
    que l'on peut être bien !
    Et le massacre continuait, "doucement".

    Que s'est-il passé, mon ami, mon frère ?
    Quelle violence, quelle puissance
    écrasante, a-t-elle vaincu
    la puissance d'une âme d'enfant ?
    Est-ce que l'enfant à l'agonie,
    peut sortir de la survie, et renaître
    à la Puissance de Lumière et d'Amour
    inscrite en son âme, au cœur de sa vie ? ? ?

    Dans le tourbillon insensé de la vie,
    qui dévoile sans cesse de nouveaux possibles,
    de nouveaux sens, et puissances d’éveil,
    "oui" me paraît possible !
    Pour ceux qui ont chevillée à l'âme,
    l'aspiration éternelle de l'homme,
    à la Lumière et à la Joie, et l'élan d'amour,
    même blessé, au cœur ... !

    Alors : La flamme invaincue,
    au fond de la mort apparente,
    du « moi » perdu et renonçant,                           « moi » : faux self.
    prend le pouvoir et ressuscite
    l’énergie, émerge une nouvelle conscience,
    à l’écoute du « Soi », de la puissance Divine
    inaltérée à l’œuvre au cœur de, l’Enfant ? …

    « La graine blessée ...La flamme invaincue de l’Enfant de Lumière. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :