• Atypique "trop" sensible/réactif/empathique/bienveillant et "handicapés" sociaux !

    Les gens "atypiques" : hypersensibles, avec une pensée différente, tant par le contenu que par son fonctionnement, une réactivité émotionnelle forte, des perceptions inhabituelles, une difficulté à comprendre et accepter, et à faire comprendre et accepter leurs modes de fonctionnements différents, idéalistes souvent, avec le désir d'apporter aux autres ...

    Avec tout cela, ils sont fortement handicapés pour s'intégrer et participer à la société des "normaux", et se retrouvent finalement, dans une grande impuissance, coincés entre leurs aspirations, leurs compréhensions, et la difficulté extrême à faire passer cela au plan concret du fait de l'incompréhension dont ils font l'objet et de l'inertie sociale ... 

    Cette impuissance associée à la perception de la différence, et à l'incompréhension par l'entourage et la société, et souvent à la solitude qui empêche voir que d'autres sont "comme soi", conduit à des jugements et des croyances très négatives sur soi-même. 

    Bien souvent, et je le constate souvent en moi, parce que je ne suis pas à la hauteur de mes aspirations, monte des jugements très négatifs sur moi-même, le sentiment que "je ne vaut rien", qu'il n'y a pas d'amour en moi, parce que, très souvent, je dérange en croyant bien faire, Et cela me conduit à des états très douloureux et négatifs, voir me rend physiquement malade (fortes diarrhées toute la dernière semaine), cela amplifie encore le sentiment d'impasse, et me fait me sentir "en-dessous de tout", de tous les autres en particulier ...

    Il m'a fallu du temps pour trouver la clef pour combattre cela, et je la perds encore parfois ! 

    Cette clef a été de reconnaître que, même si je ne peux rien faire, c'est l'amour qui est en moi, qui est le moteur de mon désir et de mon action. Et donc que cet amour, et mon désir, et la personne que je suis, sont valables et bons. Et que moi-même, je suis digne d'amour, et que je suis porté par l'amour qui est en moi vers les autres, et que cet amour s'adresse aussi à moi ...

    Pratiquement, j'utilise régulièrement la méditation de la bienveillance, ou celle de la compassion, ou encore celle dite du "tonglen" ... Car il est juste de dire que si "nous" sommes doués, nous le sommes aussi pour nous auto-saboter ou nous auto-démolir ... 

    Je m'arrête là, je développerai peut-être d’avantage plus tard, maintenant, je n'ai plus le temps !

    Bonne journée à tous. Chaleureusement ... !

    « En cas de grande difficulté ... Solitude. Prière. Espérance. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :